Transporteur Lyrics – JuL


Po po po po
J’fume la beuh d’Amsterdam
Dans la caisse à Batman
Là j’pilote comme Statham
Et j’suis avec madame

[Couplet 1]
J’fais des Disques d’Or et ils me détestent
Ils fêteront ma mort, je les déteste aussi
J’ai trop d’avance, qu’ils se dépêchent
J’suis vers les Calanques, j’penche comme Rossi
J’suis énervé, mets-les au parfum
Dis-leur que parfois faut que je les perfore
Nan personne est parfait
J’en ai vu me faire l’vice
Faut rester souder comme une relation père-fils
J’les baise (po po po po po)
J’ai fait la fusion (po po po po)
Pas de munitions (po po po po)
Dans le game non (po po po)
Ça rafale pas pour des centimes
Et en taule, ouais ça cantine
Ça fait le signe Jul jusqu’en Chine
C’est la Lettre ouais c’est la Machine
Avoir de la technique c’est bien ouais
Avoir du cœur c’est mieux
Tu l’as mis max il s’est plaint ouais
J’vois la haine dans tes yeux
Tu t’caches où pétasse j’t’aimais pas quand tu rouspétais
J’fume un gros pétard, j’bois ma coupette
Là c’est l’été j’suis sous le soleil
J’fais bronzette j’ai mis du monoï
Pas de poussette qui vient dans mon oreille
J’pourrais m’acheter un Tokarev de Pologne

[Refrain]
Po po po po
J’fume la beuh d’Amsterdam
Dans la caisse à Batman
Là j’pilote comme Statham
Et j’suis avec madame
Salé; Là l’retour est salé
Ils vont re-chuper j’le savais
J’serai encore partout cette année
Salé; Là l’retour est salé
Ils vont re-chuper j’le savais
J’serai encore partout cette année

ALSO READ  Le Chen Lyrics - Freeze Corleone

[Couplet 2]
Ouais Classe A, 45S mon bébé m’fait gâté dans l’cou
J’suis sur la corniche j’accélère, j’lui fait augmenter son pouls
Les schmitts mettent écouteurs dans les pièces
Voleur met trackers dans les caisses
Gérant met la frappe dans les tess
Et l’État nous la met dans les fesses
Là j’ai le tournis
Quand je découvre un moyen de manger, j’fais tourner comme les fourmis
Au début c’était pas tout beau tout rose mais maintenant je le sais qui est là pour me
Et quand l’son est bon, tu le sais qu’c’est bibi qui fournit
Fournit, tu le sais que c’est bibi qui fournit
Soirée Ruinart, ça se ruine
Ca veut les copines et des gros bzezs dans la piscine
Tu m’parles d’uzi là, j’veux pas finir à Luynes
Moi j’ai pas l’temps, là tu vois pas qu’j’dors à l’usine
J’taffe comme Zidane, ça m’sous-estime comme un tsigane
J’ai un mitrailleur dans la bouche, à chaque flow y a dix balles, dix balles

[Refrain]
Po po po po
J’fume la beuh d’Amsterdam
Dans la caisse à Batman
Là j’pilote comme Statham
Et j’suis avec madame
Salé; Là l’retour est salé
Ils vont re-chuper j’le savais
J’serai encore partout cette année
Salé; Là l’retour est salé
Ils vont re-chuper j’le savais
J’serai encore partout cette année

[Couplet 3]
Coupe la route ou j’t’insulte les morts, la carcasse à tes morts
J’lève le truc comme à Baltimore
De diamant, de platine et d’or
Coupe la route ou j’t’insulte les morts, la carcasse à tes morts
J’lève le truc comme à Baltimore
De diamant, de platine et d’or

ALSO READ  Shanghai Lyrics - King Gizzard & The Lizard Wizard

[Refrain]
Po po po po
J’fume la beuh d’Amsterdam
Dans la caisse à Batman
Là j’pilote comme Statham
Et j’suis avec madame
Salé; Là l’retour est salé
Ils vont re-chuper j’le savais
J’serai encore partout cette année
Salé; Là l’retour est salé
Ils vont re-chuper j’le savais
J’serai encore partout cette année

ALbum – Demain ça ira (June 2021)
Produced by JuL