Kilos de beuh Lyrics – Koba LaD


[Paroles de “Kilos de beuh” ft. Frenetik & Gianni]

[Intro : Koba LaD, Frenetik & Gianni]
Ouais, ouais, ouais
Elengi Ya Trafic
Gianni, Koba, c’est gang, ganja
You know I don’t like to do this
2.13.0, c’est la ville
Premiers du binks, boy
Hein

[Couplet 1 : Frenetik]
Dans la surface comme Rome’ Lukaku, si la ‘sique ça fait plus, j’en filerai les gants en cuir (j’en filerai les gants en cuir)
Le trafic n’a plus rien à prouver, ça va trop vite donc ces putes veulent ralentir (veulent ralentir)
Le PGR 23, sacoche italienne, le soir avec l’Albanais, j’baraude dans l’Cayenne
Fuck tous ces ragеux qui racontent des bobards, une dégainе de bandit, la p’tite me trouve beau gar’
La rue, c’est un mode de vie, c’est pas une mode, dehors, trop d’faux en peurs de presser la gâchette (wow)
On s’fait du fric, mon négro et on soulève des meufs sur qui tu fantasmes en cachette
Que du bénéf’, faut pas faire de perte (jamais), j’viens d’BXL, j’ai pas peur de perdre
D’mande à Gotti Maras, le trafic les dépasse, y a ceux qui s’donnent à fond et ceux qui donnent des blases

[Pré-refrain : Frenetik & Gianni]
H24, vie de transit, impossible que j’quitte la street
Les rageux veulent savoir si c’est vraiment trop beau la vie d’artiste
J’ai pas cé-per, j’investis dans l’sale avec les sous d’la vie d’artiste
Tu sais que j’peux tout niquer quand j’suis avec mes maudits fonces-dé sous tise

[Refrain : Koba LaD]
La vie d’artiste, un peu (un peu), du shit, des kilos d’beuh (de beuh)
Gianni, Frenetik, Koba (j’me branle), yaya o molinga (owh)
La vie d’artiste, un peu (un peu), du shit, des kilos d’beuh (de zip’)
Gianni, Frenetik, Koba (oh ouais), yaya o molinga (yeah, yeah)

ALSO READ  ALL-YOU-CAN-EAT Lyrics - Lil Cherry & GOLDBUUDA

[Couplet 2 : Koba LaD]
Paire de TN sur le béton (le bitume), RS sur le bouton (jean Ami’)
Et l’pétard de ma pétasse prend toute la place dans ma voiture
Choqué, Kaza qui vient d’bé-tom (au dépôt), LV sur le bouton (ma chemise)
Quand j’suis fonce-dé dans l’trou noir (dans l’trou noir), l’A.P diamants m’sert de lampe torche
500 000 euros dans l’garage, j’ai pas besoin de m’la péter
J’ai l’RS6, j’ai l’SVR, bientôt j’tis-sor une Bugatti
En plus, rapper c’est trop facile, j’m’en bats les couilles, j’écris même plus
J’m’en bats les couilles, j’écris même plus, j’finis mon texte avant l’instru’

[Pré-refrain : Frenetik & Gianni]
H24, vie de transit, impossible que j’quitte la street
Les rageux veulent savoir si c’est vraiment trop beau la vie d’artiste
J’ai pas cé-per, j’investis dans l’sale avec les sous d’la vie d’artiste
Tu sais que j’peux tout niquer quand j’suis avec mes maudits fonces-dé sous tise

[Refrain : Koba LaD]
La vie d’artiste, un peu (un peu), du shit, des kilos d’beuh (de beuh)
Gianni, Frenetik, Koba (j’me branle), yaya o molinga (owh)
La vie d’artiste, un peu (un peu), du shit, des kilos d’beuh (de zip’)
Gianni, Frenetik, Koba (oh ouais), yaya o molinga (yeah, yeah)

[Couplet 3 : Gianni]
J’suis toujours pas refait, mon re-frè, sentier des murs comme un chat noir (chat noir)
R.I.P Ilévia comme Chino (Chino), à 6B, j’sors avec des kilos (ouais)
J’suis dans le game avec Gino (Gino),ça livre plus de coco que Deliveroo
Mal luné, broliqué dans l’Clio, on verra, le buteur de la tour est sous les verrou
Gros, ma villa est verte, j’passe par Evry, bourré dans l’parking, pas dans l’carré VIP
Rue d’Grande Armée, j’la fais miauler, avec ma mmh, j’lui mets des gifles
Et si ça foire, autrement j’fais du chiffre, j’revends la beuh, c’est chaud
Elle m’parle de ses chaînes, passe à la T pour l’shit, les schmitts font chier

ALSO READ  MARLA Lyrics - Salmo

[Pré-refrain : Frenetik & Gianni]
H24, vie de transit, impossible que j’quitte la street
Les rageux veulent savoir si c’est vraiment trop beau la vie d’artiste
J’ai pas cé-per, j’investis dans l’sale avec les sous d’la vie d’artiste
Tu sais que j’peux tout niquer quand j’suis avec mes maudits fonces-dé sous tise

[Refrain : Koba LaD]
La vie d’artiste, un peu (un peu), du shit, des kilos d’beuh (de beuh)
Gianni, Frenetik, Koba (j’me branle), yaya o molinga (owh)
La vie d’artiste, un peu (un peu), du shit, des kilos d’beuh (de zip’)
Gianni, Frenetik, Koba (oh ouais), yaya o molinga (yeah, yeah)

[Outro : Koba LaD]
Premiers du binks, boy
Poh, poh, poh, poh, poh

Featuring – Gianni , Frenetik (BEL)
Album – Cartel : volume 1(June 2021)
Produced by HoloMobb, Boumidjal